Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
recitdemesvoyages

c'est le récit de mes voyages

10 JOURS EN SICILE

Publié le 1 Février 2014 par giorgio

ce voyage remonte à 2011 ; à l'époque je n'étais pas très carnet et je faisais peu de photos cartes postales ;de plus , je ne sais pas ce que j'ai fait de mes notes , je travaille donc uniquement à la mémoire.

MERCREDI 6 JUILLET 2011

route ( essentiellement autoroute ) de Marseille à Bucine ( sud de la Toscane , près d'Arezzo ) ; nuit au moulin à huile qui loue des chambres envoron 50 E , avec clim , frigo , wi fi ; petit dej compris , mais il s'agit de café soluble et de thé à préparer soi-même et de biscuits et confitures sous cellophane. Le soir repas dans un resto du secteur ; je me souviens d'avoir mangé des pâtes au ragù en entrée ( à la bolognese pour les non italiens ) , et en plat de la scottiglia ( viandes diverses au four avec des pommes de terre ) ; j'ai oublié le dessert et ce qu'avait pris Mme ; avec le vin de la maison entre 50 et 60 E , prix normal.

voici le moulin

10 JOURS EN SICILE

Quand on va en Sicile , même en partant de Marseille , on va dans le sud ; et pourtant , après un jour de voyage , nous somme plutôt aller vers le nord puisque nous nous retrouvons à la lattitude d'Aix en Pce ; bon demain nous changerons de sens

JEUDI 7 JUILLET 2011

Nous prenons l'autoroute dès que possible et après une trentaine de km , nous retrouvons la lattitude de Marseille ( qui est aussi celle de Sienne ); mais ce n'est que 150 km après le départ , à Magliano in Sabina ( nord du Latium ) que nous dépasserons la lattitude la plus méridionale de France continentale située à la frontière franco-espagnole dans la commune de Lamanère ( 66 ) ; à ce moment là nous approchons de Rome .

Arrêt sur une aire d'autoroute pour acheter des glaçons à mettre dans la glacière pour avoir des boissons fraiches ;on ne vend pas de glaçons , on vous en donne un gros sac ; l'employée a même refusé la pièce d'1 euro que je voulais lui donner .

Comme nous choisissons l'A1 plutôt que l'autoroute qui arrive sur le périphérique romain , nous ne verrons de Rome que quelques lointaines banlieues composées de villas et de petits immeubles récents.

par contre un peu plus tard nous choisirons l'otion Naples quand nous aurons le choix entre 2 autoroutes.

Bien après Rome , nous entrons en Italie du Sud en entrant en Campanie .La photo étant inexploitable ( ça ira mieux au retour ) , merci Google Street.

10 JOURS EN SICILE

On pourrait croire que la frontière entre l'Italie du centre-nord et l'Italie du Sud est conventionnelle et que c'est progressif , et bien pas du tout : le long de l'autoroute , le revenu moyen des habitants de la dernière commune du Latium est le double de celui de la 1ere commune de Campanie

Un peu plus tard nous traversons ( sur l'autoroute ) Naples et nous voyons le Vesuve

10 JOURS EN SICILE

Après 560 km , nous atteignons Teggiano , un gros village ou une petite ville , comme on veut , du sud profond où se trouve notre hôtel.

10 JOURS EN SICILE

un hôtel 4 étoiles pour moins de 50 E avec petit dej ; comme les hotels classés 1 à 4 en France sont classés 1 à 5 en Italie , disons que ça fait 3 étoiles et demi selon les normes françaises.

L'hôtel a un grand resto mais pas de terrasse ; comme nous n'avons pas envie de manger à l'intérieur en été et qu'en l'absence de menu affiché rien ne nous fait envie , nous allons manger ailleurs ; nous trouvons une pizzeria ; normalement je ne mange pas de pizza en Italie , elles sont insipides par rapport à celles qu'on mange en Provnce , mais comme nous sommes en Campanie , le pays d'origine de la pizza , je vais essayer ; et bien là aussi , n'importe quel fourgon de pizza de Provence qui s'installerait à côté ferait perdre à ces braves gens tous leurs clients. Et en Italie il n'y a même pas d'huile pimentée pour donner un gout à des piazza qui n'en ont pas. Au vu d'autres " convives " j'avais oublié une pratique du sud de l'Italie : on mange les pizza accompagnées de frites et arrosées de bière ; la majorité des clients ne mangeaient pas de pizza mais autre chose , ce que j'aurais du faire .

Retour à l'hotel où le parking est archi plein ; nous verrons ensuite en les voyant progressivement partir depuis la terrasse de notre chambre , qu'il s'agissait de clients du resto ; de quoi donner encore plus de regrets d'avoir voulu manger à l'extérieur .

VENDREDI 8 JUILLET 2011

En quittant l'hôtel je me fais offrir un sac de glaçons ; ce n'est qu'un au revoir , nous avons réservé le même hotel pour le voyage retour.

Nous eprenons l'autoroute gratuite Salerno-Reggio Calabre .Cette autoroute construite dans le années 60 à une époque ou la liaison Paris-Marseille n'était pas achevée n'est plus aux normes et ses concepteurs n'avaient pas prévu qu'il y aurait un jour en Calabre une voiture pour 2 habitants ( soit à peu près une par personne de 18 à 80 ans) ; elle doit donc être rénovée , et rénover , vu le relief , consiste en beaucoup de points à construire de nouvelles voies. Je crois que les travaux sont terminés ou presque en 2016 , mais lors de notre passage , si c'était terminé de Salerno à Teggiano , nous avons traversé ensuite 3 zones de 30 km en travaux ; bon , ça roulait à 60.70 ( la vitesse du camion ou du camping car qu'on trouve devant ) , mais ça roulait quand même sur les secteurs en travaux .On ne peut même pas crier " remboursez" comme j'ai souvent envie de le faire en France c'est gratuit.

Nous traversons donc un peu de Basilicate et toute la Calabre ; très beau paysages , tantôt montagnards presque de type alpin , tantôt plaines type Andalousie , tantôt côtes.

Arrêt sur l'aire de service de Rosarno pour acheter les tickets de ferry de la compagnie Caronte.

Voici le ferry sur lequel nous sommes montés après 1/2 d'attente et de queue

10 JOURS EN SICILE

ci-dessous :la Sicile vue du ferry

10 JOURS EN SICILE

Après 20 mn de ferry , nous traversons Messine et nous prenons l'autoroute ( à péage celle là ) jusqu'à Acireale , ville de la banlieue nord de Catane . Au total nous avons fait 405 km ; nous avons réservé 7 jours dans une résidence à 50 E par jour , ménage final compris .Réservation par abritel , version italienne .Nous en reparlerons plus loin comme du resto o nous somes allé le soir.

SAMEDI 9 JUILLET 2011

Direction Taormina où nous stationnons dans un parking souterrain , pas cher par rapport à ce qu'on paye à Marseille.

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous ne visitons pas le théatre grec,( payant ) , j'ai déjà eu l'overdose d'antiquités quand j'étais enfant et ado quand les sorties scolaires c'était Arles ,Nimes , St Remy , Orange , Vaison , le Pont du Gard ; sans compter que les précités , c'est quand même autre chose que les antiquités de Sicile.

Après ça , direction l'Etna ; nous mangeons d'un arancino sur une aire d'autoroute la dite aire est dégueu ; bon , en 10 jours ,nous avons vu 4 endroits dégueu : cet aire donc , un parking à Caltagirone et 2 décharges sauvages , une près de Catane et une près d'Agira , alors ceux qui disent qu'il y en a partout sont de mauvaise fois ; globalement les villes et encore plus les vllages sont bien plus propres que Marseille.

Nous passons par Linguaglossa et arrivons au refuge Sapienza.

10 JOURS EN SICILE

Nous faisons une pause bar ; nous ne nous sommes pas rendu compte que le bar se vidait et que nous étions les seuls clients ; tout le monde avait quitté les lieux car une pluie de cendres s'abattait. Nous sommes parties sous cette pluie qui nous a suivi dans la descente pendant une dizaine de km .Nous n'avions pas prévu d'aller jusu'au cratère , déjà fait il y a une vingtaine d'années.

Le soir comme la veille nous sommes allé manger dans le quartier Capo Mulini où il y a une dizaine de restos avec terrasse sur mer ; clientèle essentiellement composé de locaux et de touristes italiens ;aucun resto n'affiche de menu , signe typique qu'il ne s'agit pas de restos à touristes étrangers. Les prix sont dans les normes des restos corrects italiens sans tomber dans le gastronomique , 30 à 35 euros pour un repas complet ; nous avons fait des repas complets : antipasto ( hors d'oeuvre ) , primo ( entrée ), secondo ( plat ) , dessert ) mais en nous partageant chaque fois un ou deux chapitres ce qui a reduit la note et les calories.

Je ne me souviens plus du détail de chaque repas ,mais je me souviens entre autres des soupes de moules , des pâtes aux oursins et des oursins sans pâte ,des poissons grillés , des fritures , des poissons marinés ,des spaghetti allo scoglio ( poissons et fruits de mer ) , des cassates et des cannoli .Nous avons zappé la viande , en bord de mer on a envie de poisson.Parmi les aneries qu'on lit sur les guides de voyage : les siciliens mangent peu de viande ; totalement faux , on en mange autant qu'ailleurs en Italie , c'est à dire à peine moins qu'en France et plus qu'en Angleterre ou en Allemagne.

DIMANCHE 10 JUILLET 2011

le matin nous allons acheter à manger et à boire dans le carrefour market qui se trouve à quelques centaines de mètres de notre logement.

L'après midi , direction Catane , 2e agglomération de Sicile avec plus de 700.000 habitants , ville dynamique avec notamment la zone industrielle technologique de l'Etna Valley.

En ce dimanche vers 14 h c'est le grand nettoyage avec une noria de camions balayeurs qui passent partout ; la ville est quasi déserte et semble n'être peuplée que d'immigrés africains. Ce sera un peu plus animé après 16 h , mais bon la plupart des gens doivent être à la mer ou à la montagne.Avantage du dimanche on circule et on stationne ( gratos ) sans problème.

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

je ne me souviens plus si le soir nous avons mangé à Capo Mulini ou ailleurs; nous parlerons plus loin des ailleurs.

LUNDI 11 JUILLET 2011

Au programme Enna et la Sicile intérieure ( un petit aperçu évidemment ). Parcours jusqu'à Enna par autoroute gratuite . La ville est à 1000 mètres d'altitude et on a une vue superbe

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous quittons la ville et prenons des routes provinciales ( départementales ) avec un arrêt à Leonforte

10 JOURS EN SICILE

Leonforte a les mêmes caractéristiques que les autres villes et villages de Sicile : un centre ancien peu habité et des quartiers modernes où réside le plus gros de la population .

Toujours par une route provinciale nous allons à Agira . Le réseau routier est remarquable , à faire pâlir d'envie les régions montagneuses de France .

la route et Agira au fond
la route et Agira au fond

la route et Agira au fond

Nous faisons une pose bar à Agira .

Après Agira , nous prenons la route qui rejoint l'autoroute

Ci après une vue de la campagne : on voit une des très nombreuses retenues d'eau qui permettent l'irrigation des cultures l'été ; ce qui parait aride aux profanes en agriculture , ce sont des champs de blé après la moisson.

10 JOURS EN SICILE

je ne sais plus si le soir nous avons mangé à Capo Mulini ou ailleurs , mais je vais parler d'un des 2 ailleurs ; un soir pour changer nous sommes allé à Aci Castello , un peu plus loin en direction de Catane centre ; changement de décors par rapport à Capo Mulini ; surtout des touristes , majoritairement italiens mais aussi beaucoup d'étrangers , des menus multilingues , des rabateurs ; c'est moins cher qu'à Capo Mulini , pour attirer les touristes étrangers , faut que ça soir pas cher , mais on peut se douter qu'ils se rattrapent sur la qualité

méfiants , nous commandons un seul plat disant que nous verrons après pour la suite ; spaghetti allo scoglio pour moi , couscous sicilien ( aux poissons )pour Mme ; aussi infects un que l'autre .Nous demandons l'addition ( légère heureusement ) et nous partons ; un peu plus loin , dans un coin moins touristique , nous trouvons une gelateria pour terminer le repas ; nous prenons une grosse glace spécialité , c'est assez cher ( ça dissuade les touristes étrangers , je n'en ai pas entendu dans l'établissement ) mais c'est excellent .

MARDI 12 JUILLET 2011

Au programme Noto , le chef d'oeuvre baroque ; parcours par autoroute gratuite sauf les 1er KM jusqu'à la barrière de péage de catane . La ville détruite par un tremblement de terre au XVIIe siècle a été reconstruite en baroque. Parking gratuit à 100 m de l'entrée du centre historique

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

en retournant au parking , il y a une grosse mercedes flambante neuve garée à côté de nous avec un type au volant ; qui voyons nous arriver ? une dame type gens du voyage qui faisait la manche devant une église et qui vient apporter sa recette au conducteur avant de monter dans la voiture et de partir avec lui .

par une petite route , nous montons à Noto Antica , la ville détruite par le tremblement de terre précité ( la ville nouvelle que nous venons de visiter ) a été reconstruite plus bas

10 JOURS EN SICILE

quelques km plus loin nous retrouvons la route express Syracuse-Caltagirone que nous suivons jusqu'à la sortie Palazzalo Acreide , ville baroque à laquelle nous allons jeter un coup d'oeil et où nous ferons une pause bar.

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous reprenons la route express , puis nous coupons par une petite route pour rejoindre la route express Catane-Raguse qui nous ramène à l'autoroute , puis à la résidence

MERCREDI 13 JUILLET 2011

Direction Raguse ; les km sont vite avalés ( 40 km d'autoroute et 66 km de route express ) ;reste 9 km à travers de faubourgs résidentiels , puis le centre-ville de Ragusa

10 JOURS EN SICILE

nous trouvonsune place de stationnement gratos dans la descente qui va du cntre ville au quartier Ibla ; Ibla est comme Noto la ville baroque reconstruite après le tremblement de terre du XVIIe siècle

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Après la visite nous reprenons la même route qu'à l'aller avec d'abord la sortie de Raguse

10 JOURS EN SICILE

je ne sais plus où nous sommes allés manger le soir mais c'est l'occasion de parler du 2e ailleurs ; mon voisin de résidence , un Lombard , plutôt raciste envers les Siciliens ( ce qui ne l'empechait pas d'y venir presque chaque année ) m'avait dit que tout près il y avait une bonne pizzeria ; n'étant pas fan de pizza en Italie , comme déjà dit , et sur mon interrogation , il m'avait dit qu'iln'y avait pas que des pizza ( il m'avouera le lendemain qu'il y était allé il y a 7 ans , ça a pu changer depuis ; en fait , à part les pizza , il y avait des frites ; obligé donc de manger une pizza ( pas de menu à l'extérieur , nous étions installés ) ce qui m'a conforté dans mon idée qu'il n'y a rien de plus dégueu qu'une pizza en Italie ; heureusement c'était pas cher , 4 ou 5 euros la pizza , mais c'est encore trop pour ce que c'est.

JEUDI 14 JUILLET 2011

au programme , Syracuse , 80 km dont 70 km d'autoroute gratuite sauf les 8 premiers km

A l'approche de Syracuse nous longeons sur 20 km la plus grande zone industrielle pétrochimique d'Europe ; ça n'empeche pas qu'il y ait dans le secteur des stations balnéaires côtées comme Brucoli ; faut vraiement en avoir envie....

Syracuse c'est une grande ville moderne , sauf Ortigia , la cité antique sur une île ; il y a aussi une grande zone archéologique que nous zapperons ( j'ai déjà donné à la rubrique Taormina mon avis sur les antiquités siciliennes )

parking facile à l'entrée d'Ortigia , payant mais prix dérisoire par rapport à ce qu'on paye à Marseille ou à .......Sarlat la Caneda où j'ai payé 1 E la 1/2 heure en octobre 2015

Des antiquités il, y en a aussi , gratos , à l'entrée d'Ortigia

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

ensuite c'est la ville baroque

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

A force de voir affiché sur tous les restos : soupe de poissons , et comme il est 14 h , nous allons en manger une

10 JOURS EN SICILE

en fait je traduis litteralement Zuppa en soupe mais c'est plutôt du poisson en sauce qu'une soupe de poisson à la française ; on en trouve , avec des tas de variantes , sur toutes les côtes italiennes ; c'était bon et copieux ( sur la photo elle était déjà bien entamée ) , 50E et quelque avec 2 cassates et un demi litre de vin.

Je ne sais pas si c'est la digestion mais je n'ai pas pris de photo l'après midi ; il est vrai que l'après ùidi a été courte , nous avons quitté le resto à largement plus de 15 h et nous avons aussi fait une pause bar

une dernière photo de Syracuse , hors Ortigia

10 JOURS EN SICILE

c'est notre dernière soirée à Acireale ; comme nous sommes allés au resto à midi et qu'il nous reste à manger au frigo , nous mangeonns à la maison avant d'aller prendre le dessert dans une gelateria du centre d'Acireale.

Il faut que je me décide à parler de la résidence : 7 ou 8 appartements , parking clos , piscine , ponton qui fait office de plage privée ( la côte est rocheuse ) , clim , wi fi ; le notre était composé d'une entrée sur terrasse , cuisine-séjour avec un canapé convertible , et à l'étage une chambre et la SDB ; 25 E/ jour/personne ; location à la journée et non à la semaine

Ca n'a jamais été complet ni vide , clientèle uniquement italienne , courts séjour pour la plupart , sauf nos voisins lombards qui étaient là pour 3 semaines.

VENDREDI 15 JUILLET 2011

Route vers Sciacca ; 15 km d'autoroute pour contourner Catane , 97 km de route express jusqu'à Gela ; entre le 2 une halte à Caltagirone pour acheter à manger et ...manger

Gela , célèbre pour sa zone industrielle ultra polluante , est le point noir du réseau routier sicilien ; c'est la seule ville de quelque importance qu'on est obligé de traverser ; pas dans le centre , mais quand même en ville ; certainement l'endroit le moins avenant que nous avons vu en Sicile ; mais c'est peut être suggestif , à cause de ce qu'on en dit ; finalement ça a bien roulé pour la traversée , il faut dire que c'était autour de 13 h

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Après Gela , 67 km de route normale mais sans traversée d'agglomération jusqu'à Agrigente

Nous voyons la vallée des temples ( qui n'est pas une vallée mais le sommet d'une colline ) ; c'est finalement plus beau de loin que de près

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Après Agrigento , 63 km de route express jusqu'à Sciacca ; nous entrons dans la ville et je me gare là où je trouve une cabine téléphonique pour appeler , comme prévu , la tenancière de notre logement qui doit venir nous chercher car pas facile à trouver selon elle .Effictivement il faut faire 4 km sur une route de campagne qu'on pourrait qualifier de résidentielle avec environ tous les 200 m une grande villa avec piscine.

Notre résidence , nous allons y passer 3 nuits , comprend plusieurs appartements ; elle ne sera jamais pleine , ni vide non plus ; clientèle exclusivement italienne. 50 E la nuit , clim, piscine , mais pas de wi fi. La cuisine est à partager avec un autre appartement ; nous ne la partagerons que ce soir , ( l'autre appartement sera vide ensuite ) avec un jeune couple de motards de Padoue ; la garçon parle français comme un français vu que ses parents ont un appartement à Villefranche sur mer et qu'il y a passé tous ses étés avec sa mère qui ne travaillait pas pendant son enfance et son adolescence . En fait nous ne partagerons que le frigo puisqu'ils vont eux aussi manger au resto et le lendemain ils seront partis avant que nous nous levions.

Un petit tour dans Sciacca l'après midi ; plus de batterie dans l'appareil photo.

Le soir nous trouvons un resto sans menu affiché , signe que ce n'est pas un attrappe-touristes

Nous prenons des spécialités siciliennes : spaghetti a la norma en entrée , farsumagru ( roti de boeuf farci ) en plat ,gateau de la maison ( au chocolat et aux amandes ) ; autour de 60 E avec une bonne bouteille de vin sicilien

SAMEDI 16 JUILLET 2011

Route vers Agrgento ( la même qu'hier )

arrivée à Agrigento

10 JOURS EN SICILE

Nous avons fait la grasse matinée , alors il est déjà l'heure de manger ; un resto affiche : couscous à la sicilienne ( c'est à dire au poisson avec une sauce tomates/vin blanc ) ; c'était bon et copieux , j'ai oublié le dessert que nous avons pris et le montant de l'addition.

Visite de la ville qui hors des restos semble n'être peuplée que d'Africains ; une population plus locale arrivera plus tard quand les magasins ouvrent .

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous allons ensuite à la vallée des temples ;on l'a vue hier de la route , on en voie pas mal gratos sans entrer , donc pas envie de payer le parking , l'entrée , et de marcher au soleil avec 35° au milieu de ruines . Au fait je n'ai pas parlé des températures ;depuis notre arrivée , c'est une vague moyennement caniculaire avec des maxima de 34-35 ° . Nous avions les mêmes avant de partir dans notre résidence secondaire en Provence intérieure ; normal , selon les données méteos officielles il ne fait pas plus chaud en Sicile qu'en Provence intérieure.C'est d'ailleurs le dernier jour de canicule , demain les températures ne dépasseront pas 30° et pour la suite nous verrons en son temps.

La vallée des temples donc

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

une dernière vue d'Agrigente avant de partir

10 JOURS EN SICILE

sur la route du retour ( toujours la même ) nous faisons un détour pour aller voir la Scala dei Turchi

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

A l'entrée de Sciacca , nous trouvons un grand supermarché avec un stand de plats cuisinés maison ; comme nous sommes allé au resto à midi et que nous comptons y aller demain midi , nous achetons à manger pour 2 soirs.

Pour terminer la journée , voici la vue depuis notre résidence.

ce matin c'était un black qui nettoyait la piscine ; à syracuse le serveur du resto était de type indo-pakistanais ; à acireale , dans un resto , le serveur , blanc , parlait très mal italien ( probablement un européen de l'est ) ; à Mazara del Vallo , le plus important port de pêche de Sicile et d'Italie , il y a 2.000 tunisiens sur les bateaux ; alors il y a beaucoup de chomeurs en Sicile , mais c'est comme en France : pour les travaux pénibles , on est obligé d'avoirs recours à la main d'oeuvre étrangère .

Mon voisin lombard à Acireale m'a dit : en Sicile , il y a 2 catégories de chômeurs : ceux qui travaillent au noir et ceux qui travaillent pour la mafia ; c'est sans doute exagéré , mais ça ne doit pas être complètement faux .

10 JOURS EN SICILE

DIMANCHE 17 JUILLET 2011

nous avions visité la ville pendant 3 jours dix ans avant , donc ce sera juste un petit tour dans le centre historique ( à ne pas confondre avec le centre du shopping et des emplois qui se situe plus au nord dans la ville moderne ).

De Sciacca à Palerme ,90 km de route express ( sans traversée d'agglomérations ni carrefour à niveau )

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

On entre à Palerme en traversant des banlieues résidentielles

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

on approche du centre historique

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous entrons dans le centre historique et près du palais des Normands il y a une grande place avec de nombeuses places de stationnement disponibles et gratuites le dimanche ; un placier sauvage nous en désigne une ; en général les Italiens ont 2 types de réaction : les plus polis disent vai a lavorare ( va travailler ) , les moins polis va fan... ( va te faire... ) ; j'opte pour une solutionmédiane et je vais me garer 50 m plus loin .

Le centre historique c'est une partie du 1er arrondissement qui compte au total 27.000 habitants ( sur les 680.000 de la commune et le million de l'agglomération ) dont un quart d'immigrés ( qui constituent l'essentiel des quelques patés de maisons qui vu de l'extérieur ont l'air de taudis ), c'est donc le moins représentatif de la ville , même si c'est celui qui renferme le plus de monuments historiques .

Nous commençons par les vestiges romains

10 JOURS EN SICILE

la cathédrale

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

nous marchons encore un peu en quête d'un resto

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

nous arrivons via dell orologio où il y a une forte concentration de restos ; les buffets d'antipasti ( pratique rare dans les restos pour autochtones ) nous indiquent qu'il s'agit de restos à touristes , mais bon , nous en avons vu tant de fermés en ce dimanche et nous n'avons plus le temps de passer 2 heures dans un resto de qualité ; nous choisissons le premier qui ne nous racole pas

Nous prenons le buffet

10 JOURS EN SICILE

puis une friture de poissons , crustacés et mollusques ; j'ai oublié la nature du dessert ; pas cher comme dans tous les restos à touristes , mais qualité correcte ce qui est plus rare dans ce type d'établissement.

Nous reprenons notre promenade ( entrecoupée d'une pause bar ) dans les rues du vieux Palerme

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Et nous terminons par le palais des Normands près duquel se trouve notre voiture

10 JOURS EN SICILE

LUNDI 18 JUILLET 2011

Les températures ont chuté ; nous quittons notre résidence vers 9h30 il ne fait que 17° .

Nous refaisons la même route qu'hier vers Palerme , puis nous prenons l'autoroute vers Messine ; gratuite jusqu'à la bifurcation vers Catane , payante ensuite , en suivant la côte nord , laquelle est plus verte et moins chaude que le reste de la Sicile ( la moyenne des maxima n'atteint pas 30° en Juillet-Aout.

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

nous approchons de Messine

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous arrivons à Messine

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous approchons de l'embarcadaire

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Pas de queue , controle du ticket et nous montons dans le ferry qui ferme ses portes derrière nous ; il est 13 h et la température n'est que de 20°.

10 JOURS EN SICILE

un dernier regard derrière nous sur la Sicile

10 JOURS EN SICILE

La Calabre approche

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous prenons l'autoroute et il y a tout e suite une aire de service où nous achetons à manger et ....mangeons.

Nous traversons la Calabre

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Nous arrivons en Basilicata ; comme la dernière partie de l'autoroute avant l'hotel est en travaux et que nous avons le temps , nous allons faire la quarantaine de km qui nous restent par la nationale. Nous traversons la petite ville de Lagonegro , seul centre habité de Basilicata qu'on rencontre sur cette route

10 JOURS EN SICILE

Nous retrouvons notre hôtel de Teggiano , à l'extrème sud de la Campanie avec la même chambre .

MARDI 19 JUILLET 2011

Départ sous les nuages et une température presque fraîche

Après Salerno , nous changeons d'autoroute par rapport à l'aller et prenons celle qui passe à l'Est de Naples à travers de lointaines banlieues et qui permet de voir un autre versant du Vésuve .

10 JOURS EN SICILE
10 JOURS EN SICILE

Entre Naples et Rome , nous quittons l'Italie du sud ( cette fois la photo est bonne )

10 JOURS EN SICILE

Quelques km après on voit au loin l'abbaye de Monte Cassino

10 JOURS EN SICILE

Contrairement à l'aller , nous prenons l'autoroute qui se termine sur le périphérique romain , le ciel est noir , il ne fait que 20° vers 14 h , puis l'autoroute jusqu'à Civitavecchia , puis la 2X2 voies gratos , puis à nouveau l'autoroute à péage à l'approche de Pise , terme de notre étape où nous arrivons vers 17h 30 sous la pluie et une température de 18° .Repas ( avec entre autre le cacciuco , le célèbre ragout de poussons toscan ) et nuit chez des cousins .

MERCREDI 20 JUILLET 2011

Nous avalons en 6 h environ ( y compris 2 pauses ) les 540 km qui nous séparent de Marseille , sous la pluie jusqu'à Nice , avec un fort Mistral après.

Commenter cet article