Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
recitdemesvoyages

c'est le récit de mes voyages

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Publié le 13 Août 2015 par giorgio

MERCREDI 5 AOUT 2015

Destination Turin ( je ne suis pas entré dans la ville depuis la fin des années 90 )

Avec 1,8 millions d'habitants , Turin est la 4e agglomération d'Italie ; de son passé de capitale du royaume du Piemont et même pendant quelques années du royaume d'Italie , elle a gardé un aspect de capitale de petit état , genre Prague ou Budapest.

On dit toujours que c'est une ville industrielle , c'est vrai , mais l'agglomération de Venise ou celle de Florence sont bien plus industrielles ( mesuré en % de la population active travaillant dans l'industrie )

On y trouve 3 des musées les plus intéressants d'Italie ( déjà fait précédemment pour nous ) : le musée du cinema , le musée de l'automobile et le musée d'égyptologie

85 km d'autoroute , circulation fluide , ville quasi déserte sauf un peu d'animation dans l'hypercentre

nous commençons par une halte dans le parc du Valentino ,un peu à l'écart de l'hypercentre , avec le palais du même nom

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

et le bourg médiéval , reconstitution d'un village médiéval réalisée pour l'exposition générale italienne de 1884 ; comme la tour Eiffel , il devait être démoli ensuite et ne l'a jamais été

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

retour à la voiture en passant par le parc

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

je vais ensuite stationner sur l'autre rive du Po en face du centre historique

places disponibles à volonté alors que nous ne sommes qu'à un pont du centre historique , payant mais bien moins cher qu'à Marseille alors que le PIB par habitant de Turin est à peu près le double de celui de Marseille.

Afin de faire un circuit sans aller-retour, nous restons sur cette rive et marchons 600 m pour aller jusqu'au pont suivant.

en face du pont il y a l'église Gran Madre di Dio

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Nous traversons le quai , et , mauvaise surprise , le pont est en travaux et fermé , même pour les piétons .On voit au fond la piazza Vittorio Veneto dont nous reparlerons un peu plus loin

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

il ne nous reste plus qu'à faire les 600 m dans l'autre sens , traverser le pont précédent , et refaire 600 m sur l'autre rive pour reprendre le circuit prévu

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

circuit qui commence par la place Vittorio Veneto , une des plus belles places d'Italie pour moi qui préfère le grandiose au petit.

on voit dépasser des toits de la place , le Molo Antonelliana

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Nous prenons la via Po , belle artère commerciale qui comme beaucoup d'autres protège les passants selon la saison et les jours , du soleil , de la pluie ou de la neige

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

une rue perpendiculaire nous conduit au Molo Antonelliana ; haut de 163 m , il devait à l'origine abriter la synagogue ( qui fut finalement construite ailleurs , nous la verrons plus loin ) ; on accède au sommet ( déjà fait pour nous ) par un ascenceur panoramique ; il abrite le musée national du cinema ( déjà fait pour nous ), incontournable pour les amateurs

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Nous mangeons dans un snack aux pieds du Molo , 2 piadine et 1 litre d'eau 11,80 E

nous retournons via Po que nous suivons jusqu'à la fin tout en faisant un aller retour jusqu'à la piazza Carlo Emanuele

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

la via Po se termine sur la piazza Castello , encore une des plus belles places d'Italie

où on trouve le palais Madama

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

ci-dessous un autre angle de la place

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

sur la place s'ouvre la gallerie Subalpina que nous traversons le palais Carignan , siège du musée du Risorgimento

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Nous retournons sur la Piazza Castello avec le palais royal

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

un autre angle de la place et une autre façade du palais Madama

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Nous empruntons le début de la via Garibaldi , longue artère commerciale

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

nous quittons la via Garibaldi pour aller au Duomo( fermé à cette heure là )

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

tout près il y a la porte palatine , ce qui reste avec quelques vestiges voisins de la Turin romaine

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Nous allons ensuite au palazzo di Città ( hôtel de ville )

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

nous retournons via Garibaldi en passant par une des rares rues étroites de Turin ( c'est le quartier du quadrilataire romain , un des hauts lieux de la vie nocturne )

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

donc retour via Garibaldi

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

la via Garibaldi se termine piazza Statuto

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

je comptais aller au delà dans le centre-ville moderne , mais avec les km accumulés et la chaleur nous commençons à fatiguer

Nous allons faire une pause bar sous les arcades de la via Cernaia , autre grande artère commerçante qui va commencer à nous ramener en direction de la voiture

Après la pause , nous passons devant l'église San Tommaso

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

église qui se trouve via Pietro Micca ,autre artère commerçante à arcades

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Nous rejoignons ensuite la via Roma considérée comme le coeur de Turin

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

la rue est piétonisée avec des bancs au milieu ; je m'assois sur l'un d'eux pendant que Mme va un peu faire les magasins ; sur le banc d'en face , un groupe de musulmanes voilées ; une d'entre elles , pas môche du tout en plus , oublie sa pudeur pour allaiter son bébé ( pas osé prendre une photo ) ; profitons de l'occasion pour dire qu'en ce mois d'aout , Turin , comme les autres villes visitées semble surtout peuplée d'immigrés ; et encore ne s'agit t-il que de ceux qu'on remarque au faciès car la moitié des 5 millions d'étrangers qui vivent en Italie ( + les clandestins et sans papiers non comptabiiisés par définition ) sont européens .Par contre à peu près 100% des gens qui font la manche ( plutôt moins que dans les villes françaises ) , gitanes et blacks en tête , sont présumés étrangers ; quand ça ne se voit pas , ça s'entend quand on est parfaitement italophone comme moi .

Nous arrivons ensuite piazza San Carlo , une merveille ; la photo d'un des angles étant complètement ratée , je me fais aider par google street

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )
les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Après la piazza San Carlo , la via Roma est toujours en arcade et commerçante mais a été reconstruite au XXe siècle

sur le chemin de la voiture nous allons jeter un coup d'oeil à la synagogue dans un quartier qui est un des hauts lieux de la restauration et de la vie nocturne

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

une rue sur le chemin de la voiture avec l'extrémité nord du parc du Valentino

les LANGHE,TURIN et l'EMILIE ( 3e partie )

Il ne reste plus qu'à rentrer à l'hôtel ; circulation à peu près fluide pour sortir de Turin à 18 h alors que le reste de l'année ce n'est pas une mince affaire

pour notre dernier repas dans le Piemont , ce sera pour commencer une salade de la mer pour Mme et des gnocchi al ragù pour moi , 1 sole pour Mme et une friture de la mer pour moi , 1 ananas melba pour Mme et un délice à la chantilly pour moi

j'ai oublié : nous avons accompagné chaque repas 'un 1//2 l de vin blanc de la région en pichet ( très correct )

demain départ pour l'Emilie

Commenter cet article