Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
recitdemesvoyages

c'est le récit de mes voyages

VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )

Publié le 14 Avril 2016 par giorgio

LUNDI 11 AVRIL 2016

nous quittons l'hôtel . Ce n'est pas la 1ère fois que nous dormons à Mestre qui est un peu l'Arlésienne de Venise , on en parle souvent , on ne la voit jamais.Alors pour la 1ère fois nous allons voir le centre-ville

VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )

Nous prenons la route de Padoue par la riviera de Brenta où se trouvent les villas qui étaient les résidences secondaires et le jardin potager des riches vénitiens

VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )
VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )

Nous traversons l'ouest de la Venetie , puis la Lombardie.

Une pause bar WC sous les arcades à Soncino dans la province de Cremone.

VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )

puis un petit détour pour jeter un coup d'oeil à la chartreuse de Pavie que je ne vous montrerai pas , plus de batterie.

Nous arrivons dans le village de Castello d'Agogna où se trouve notre hôtel ( 50 E avec petit dej sur booking ).On est loin de la classe des hôtels précedents , mais ça vaut bien un Campanile pour moins cher. L'hôtel est essentillement occupé par des ouvriers avec leurs camions et camionettes de travail.

C'est lundi , les bons restos du coin sont fermés , il faut se rabattre sur celui de l'hôtel.

Menu fixe à 13 E pour les clients de l'hôtel , un peu plus cher pour les autres.

En entrée , choix entre plusieurs sortes de pâtes et soupes : lasagnes ( dites bolognaises en France )pour mme , tagliatelles (dites bolognaises en France ) pour moi.

Ensuite choix entre plusieurs viandes : escalope de poulet milanaise pour mme , steack de boeuf pour moi ; en Italie , un steack c'est une tranche très fine , un steack à la française c'est une tagliatta , et une bistecca c'est un T bine steack. Viandes accompagnées de frites.

Gateau au chocolat pour tous les 2 , 1/2l de vin compris ; cuisine familiale , bon rapport qualité-prix.

Meteo du jour à Pavie : minimum 8,maximum 22 , soleil.

MARDI 12 AVRIL 2016

Le petit déjeuner se résume à un croissant et un café , il faudra acheter à manger pour midi.

100 km pour arriver à Turin que nous contournons par autoroute gratuite.

Nous entrons ensuite dans le val de Suse et à la fin de la banlieue turinoise , la sacra di San Michele ( déjà visitée )

VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )

Plus loin nous nous arrêtons dans un supermarché pour acheter à manger et quelques produits qu'on ne trouve pas ou difficilement en France comme des sauces haut de gamme et de l'alkermes.

Nous trouvons un coin pour manger.

Après nous passons devant le fort d'Exilles

VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )

Nous arrivons à la frontière

VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )

Désolé pour le fisc italien, mais pour ce voyage pas de cigarettes ( sauf ma consommation quotidienne ) ni carburant ( j'ai fait le plein des 2 en Croatie ).Désolé aussi pour le fisc français , j'aurai assez de cigarettes pour tenir jusqu'à notre prochain séjour dans notre studio du pays basque où les bureaux de tabac espagnols nous tendent les bras.

Les flics français sont dans leur guérite ( pourtant même à 1800 m d'altitude il ne fait pas froid ) et ne controlent même pas la voiture immatriculée en Hongrie qui nous précède.Perso , européen convaincu , ça ne me dérange pas ; d'autant que sur le plateau de Montgenèvre il y a tous les sentiers pédestres qu'on veut pour passer à pieds sans être spécialement sportif.Les statuons de ski sont fermées ( prématurément cette année ) , mais sinon les domaines skiables français et italiens communiquent

A part les flics , nous sommes accueillis en France par la citadelle de Briançon.

VENISE,TRIESTE,POREC ( 7e partie )

euhh , je n'ai rien contre les flics français , surtout que quand on a vu les flics slovènes , on est obligé de tous les aimer ; peut être une légère préférence pour les CRS comme disait Coluche.

C'est sur ces considérations philosophiques que se termine ce récit de voyage.

Commenter cet article